À ma zone 1 & 2

HD-Affiche-A-ma-Zone

Premier concerts à la Coopérative du Zèbre ce vendredi 4 mars , et samedi 5 mars, deux soirées, deux spectacles, À ma zone 1 et À ma zone 2 avec Claudine Lebègue en solo.

GhettoBlaster garantis 

Le vendredi  « A ma Zone rapproché » , un hymne aux banlieues, les bien nommées, et au béton armé dont on dit qu’il n’a pas de racines. Ici, la preuve du contraire est fête. Béton armé, oui, pour la vie. – Troc, frissons, chansons, récits, personnages tonitruants et .

Et le samedi   » Un camion dans l’ buffet » , une ode à la liberté, une invitation à l’itinérance, un poids lourd dans la porcelaine du dimanche, affrété de chansons à mordre la ligne blanche.

Détonante et étonnante elle ne mâche pas ses mots

Slam-Musette pour Mélomanes de HLM le sous titre de sa première partie de sa trilogie « A ma Zone « , parue aux éditions La Passe du vent.. « Que tu sois d’Algérie de Bretagne ou de la Petite Ceinture, q uand t’arrive dans une cage à lapin au milieu de rien, t’arrive dans une cage à lapin au milieu de rien. Dans une ville sans passé, dans une ville à venir, t’as rien à préserver, t’as rien à cacher. T’as pas de grenier, ni de meuble à cirer, ni de tombe à arroser, ni d’arbre à couper… t’as que toi à planter » …

uncamiondanslanuit

Ou extrait  du deuxième tome de la trilogie « A ma Zone », un souffle, une vie qui nous donne envie de la lire ou de venir l’écouter.

  […] Il est interdit de mendier et de troubler de quelque manière que ce soit la tranquillité́ des voyageurs dans le métro sous peine d’amende. Dommage pour tout le monde. Moi, dans le métro, j’ai appris a chanter. C’est ma plus grande école, mes hautes études, mes hauts fourneaux. J’ai appris à viser. J’ai appris ce que donner une chanson veut dire. J’ai appris à recevoir le regard des autres. Et mes voyageurs visiblement, portaient bien leurs noms. Ils voyageaient, on voyageait, tout le monde voyageait. Et tout ça dans un commerce très équitable puisque chacun donnait ou pas ce qu’il pouvait, ce qu’il voulait. Le métro, voilà une école gratuite pour les artistes et d’utilité́ publique. […] »

Bourrés d’idées

Qui de mieux que Michel Kemper pour nous décrire Claudine : « De Lebègue suinte par nature, en sa gouaille, en son énergie, un enthousiasme à la dimension dramatique. Il y a en elle du Jeanson, du Prévert, du Carné. Aujourd’hui avec un peu du Corbusier […] Ceinte d’un accordéon chromatique, cernée de bidons depuis longtemps vides de leur pétrole mais bourrés d’idées, armée de fougue et d’émotion, de quelques samples, la lyonnaise revisite l’Histoire par sa petite fenêtre, fait confession publique. Admirable témoignage, beau spectacle chanté. Qu’on quitte comme on achève un bouquin, mi autobiographie mi ethnographie… Ça fait du bien d’envisager la cité par cette focale-là…,  » Nos enchanteurs (« A ma Zone » mars 2010).

Que du bonheur …….

Franck

 

Vendredi 4 mars et Samedi 5 mars, Claudine Lebègue, deux spectacles, à La Coopérative du Zèbre : 22 rue Jean-Baptiste Say – Lyon 1er : participation libre, Pinchos, tapas y bibines à partir de 19h, restauration possible après ou avant  le spectacle. Réservations vivement conseillées : 06 84 04 44 24 / ou par mail : franck@lezebre.info

Facebouc : La Cooperative du Zèbre