Entre cuisine interne et géopolitique, regards sur la Turquie d’aujourd’hui

jr-istanbul-09Ce jeudi 10 mars, regard sur la Turquie d’aujourd’hui.

« Jour de honte pour la presse ». C’est avec ce titre, imprimé à la une, qu’est sorti, ce samedi, le dernier exemplaire de Zaman. La veille, le quotidien d’opposition avait été placé sous tutelle, et ses partisans brutalement dispersés par la police, après que celle-ci eut investi les locaux du journal.

La Turquie ce ne sont pas seulement les verres de raki qui accompagnent les mezzés en bordure de Sainte-Sophie et de la mosquée bleue…

Comme nous le montre les événements récent, c’est aussi et surtout, aujourd’hui, le pouvoir de plus en plus autoritaire des islamo-conservateurs de l’AKP, la répression qui s’abat sur les intellectuels, la reprise des opérations militaires en zone kurde, le jeu dangereux avec Daesh à la frontière syrienne et la gestion complexe des flux de réfugiés, une croissance économique qui commence à s’essouffler, des rapports toujours aussi ambigus avec l’Union européenne…

Mais c’est aussi la révolte de la jeunesse lors de la mobilisation du parc Gézi et le réveil d’une gauche de gauche…

jr-istanbul-01Beaucoup de questions passionnantes dont le Zèbre.info vous invite à discuter à partir de 19 heures le jeudi 10 mars avec Sümbül Kaya, politiste et turcologue, à la Coopérative du Zèbre, 22 rue Jean-Baptiste Say. Le débat sera suivi d’un concert de Sathönay, en mode « gammes orientales », et s’accompagnera d’une assiette mezze « faite maison » (assortiment de dolmas, beureks, köfte et taboulé).

Sathönay est un projet de Nico Poisson, (activiste de longue date de la scène musicale alternative lyonnaise au sein de NED et du label S.K. Records). Principalement solo, ce projet est tourné vers la musique orientale à travers l’utilisation du Saz électrique (un grand luth d’origine turque, pour faire court), de vieilles boîtes à rythme et de chant. Si l’on peut être dérouté au premier abord , vous serez vite pris au jeu des mélodies, enivrantes et mystérieuses.

 

 

 

Entre cuisine interne et géopolitique, regards sur la Turquie d’aujourd’hui jeudi 10 mars 19h avec Sümbül Kaya, politiste et turcologue, à la Coopérative du Zèbre, 22 rue Jean-Baptiste Say. Le débat sera suivi d’un concert de Sathönay, en mode « gammes orientales », et s’accompagnera d’une assiette mezze « faite maison » (assortiment de dolmas, beureks, köfte et taboulé). entrée libre

Les photos sont des prise d’un travail de JR (après les murs de Carthagène, de Shanghai, de Los Angeles, de La Havane et de Berlin)  sur quinze bâtiments d’Istanbul. JR a dressé le portrait d’ainés qui ont vécu les transformations de leur ville -notamment la laïcisation d’Istanbul après 1924- et agrandit leurs visages pour souligner les changements dans l’architecture de nombreux endroits de la cité turque.