Lady Einstein

Ce jeudi 25 mai à la Coop, Une performance débraillée et jubilatoire, Lady Einstein te kifff, te tripote les entrecôtes,te fais valdinguer au sol et te fais des Love’n kiss pirates. Et comme d’habitude dans une ambiance sympa et festive avec les tapas et pinchos de la Coop
  
13083301_1728452384036758_5710602380740211572_n

Lady est « Successivement artiste performeuse, chorégraphe, plasticienne, vidéaste, punk et chercheuse en hybridations visuelles, activiste et dyslexique ».  Sandrine Salzard s’aventurera depuis toujours hors des dogmes. . En solo, elle « performe »,  l’art -contemporain et la musique fusionnent et expose son travail et ses écrits dans de nombreux festivals … Ainsi que dans les lieux dédiés à l’art (la galerie du jour d’Agnès B et le Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, le Palais de Tokyo, La fondation Zadkine pour l’Art contemporain…)

Einstein, c’est Antonin Chaumet, il est à l’origine de l’univers sonore du projet Lady Einstein, incarnant un personnage mystérieux, alternant entre le son du saxophone baryton et celui de son synthétiseur. Venant du punk hardcore underground DIY, en passant par le théâtre de rue (Compagnie Les Mauvais Sujets ), il étudie la musique contemporaine, la musique improvisée et les musiques électroniques.
 Ce mélange lui permettra d’intégrer différents projets musicaux, Shoshu (dada rock), Le Zanzibar Hotel (cabaret chansons improbables), Anacharsis Cloots (hard core), La Marmaille (post fanfare), Ordulu (musique improvisée)

 

“ C’est le commandant EINSTEIN qui vous parle. //// Au nom de tout l’équipage, j’ai l’honneur de vous //// souhaiter la bienvenue à bord du Live 747 en /// Nous sommes actuellement à 8 000 mètres d’altitude //// Descente de croisière dans les abysses … // Si vous regardez par les hublots à droite de // l’appareil, vous pourrez voir les 2 moteurs en feu. Si // vous allez de l’autre côté de l’appareil, vous verrez
// Maintenant, si vous regardez notre hôtesse, elle va // vous chanter des chansons sur des Boum-Boum – // Electronique avec le sax-appeal de son beaudirection d’Hollywood. // à mi-chemin entre Paris et Texas. // Amerrissage non contrôlé … // les 2 autres moteurs en feu, aussi. // baryton… // Elle va vous libérer l’oxygène. // Passagés futurs victimes des Brigades Blondes // Subversives, nous volons actuellement au dessus // d’un nid de coucou….. ». // « happy-end « 

13087606_1729207190627944_39540551037764010_n

  

unpeudeson
Lady Einstein sing a gift for all the women and specially for Guerrilla-Girls

Lady Einstein -Duo post DaDaiste- musique performance

Chanson d’Amour pour Artiste Mort